«Action de secours dans l'espace» 1/2

En mai 1991, la navette spatiale «Discovery» prend son envol pour une nouvelle mission dans l'espace. Comme toujours, chacun des astronautes avait également dans son équipement personnel un couteau de poche Victorinox. Lors de cette mission dans l'espace, une expérience coûteuse aurait même mal tourné si la petite merveille rouge n'avait pas contribué à sortir tout le monde du pétrin. Cette histoire extraordinaire a même été relatée en détail dans «le Figaro», le quotidien français de renommée mondiale. Lors de cette mission de la navette spatiale, on constata qu'un appareil enregistreur ne fonctionnait pas correctement. Cet appareil avait pour mission d'enregistrer les données de deux télescopes qui étaient en fonction dans le cadre d'expériences scientifiques. Au sixième jour de la mission qui en comptait neuf, la station terrestre à Houston/Texas avait trouvé une solution au problème. De nouveaux câbles devaient être connectés à un ordinateur compliqué. Pour dénuder délicatement ces câbles, l'astronaute utilisa un couteau d'officier Victorinox. L'ordinateur fut recâblé avec succès et les données importantes purent être sauvées.
Des couteaux tout à fait ordinaires
Ainsi que James Hartsfield, porte-parole de la mission, le déclara, le couteau d'officier Victorinox fait partie de l'équipement standard de chaque astronaute. «Nous remettons un couteau d'officier suisse à chaque astronaute et ils l'emportent avec eux à bord. Dès le début, il a fait partie de chaque mission.» Victorinox ne fabrique pas de couteaux spéciaux pour les astronautes. Ils sont identiques aux couteaux de poche tout à fait normaux en vente dans le commerce. Pour l'exprimer selon les termes d'Hartsfield: «Le couteau a bien rempli sa mission.»

Appareils réparés dans le Spacelab
Avec l'Allemand Ulf Merbold, ce fut la première fois, en 1983, qu'un cosmonaute d'origine non américaine s'élança dans l'espace dans la navette spatiale. Un coup de chance pour la Nasa, en effet Merbold sauva plusieurs expériences valant des millions à bord du vaisseau spatial grâce à son couteau de poche Victorinox et fut de ce fait fêté comme un héros dans la presse allemande, ainsi que le relate un article de la «Neue Revue»:


«Gardons les pieds sur terre. On peut bien avoir un peu de fierté pour notre compatriote dans l'espace. Ulf Merbold, âgé de 42 ans, père de deux enfants, a réalisé un petit miracle. Au cour du vol de dix jours du vaisseau spatial US «Columbia», il a sauvé toute une série d'expériences importantes valant plusieurs millions de marks en utilisant uniquement son couteau de poche suisse et en faisant appel à sa minutie allemande congénitale.

...La suite page suivante...
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette